Les symptômes et les causes de l'ostéochondrose thoracique

L'ostéochondrose thoracique est représentée par un dégénérescence dégénérative des disques intervertébraux. Cette pathologie affecte les disques de la colonne vertébrale thoracique, qui comprend 12 vertèbres. Ce site a un fort corset musculaire et est considéré comme le moins mobile, donc l'ostéochondrose est très rare.

Le développement de l'ostéochondrose dans la région thoracique s'accompagne d'une compression de la moelle épinière. Cette complication s'explique par l'étroitesse du canal vertébral dans une partie donnée de la colonne vertébrale. La compression de la moelle épinière est une condition très dangereuse qui peut provoquer le développement de maladies des reins, du coeur, du pancréas, du foie. Pour éviter de telles complications, il est nécessaire de commencer le traitement de la maladie en temps opportun.

Causes

La cause de l'apparition de l'ostéochondrose cervicale thoracique réside dans:

  • changements dystrophiques dans les tissus;
  • violation du processus métabolique;
  • scoliose;
  • charges déraisonnables sur les disques;
  • la malnutrition;
  • être dans une position inconfortable pendant une longue période (en travaillant à une table, en conduisant une voiture).

Douleur caractérisée par une pathologie

La pathologie a des symptômes similaires à d'autres maladies. Pour cette raison, il est souvent appelé "maladie de caméléon". La douleur dans l'ostéochondrose de cette partie de la colonne vertébrale est presque la même que pour les maladies suivantes:

  • colique rénale;
  • ulcère gastro-duodénal;
  • maladies cardiovasculaires;
  • appendicite;
  • colite;
  • gastrite.

Par conséquent, pour la différenciation de l'ostéochondrose thoracique, un diagnostic approfondi est nécessaire.

Les principaux symptômes sont la présence de douleur, d'inconfort. Ils couvrent des domaines tels que:

  • retour;
  • coeur;
  • côté;
  • poitrine;
  • l'abdomen supérieur.

Lorsque vous effectuez une inspiration, une expiration, ainsi que pendant le mouvement, il y a une augmentation des sensations douloureuses. Le patient peut sentir l'engourdissement du bras gauche, la zone entre les omoplates.

Il y a aussi des douleurs qui donnent dans l'omoplate. Ces sensations douloureuses sont comme la névralgie intercostale. La douleur causée par une ostéochondrose thoracique s'aggrave la nuit.

Pour cette raison, les patients prennent souvent ces conditions pour un symptôme d'une crise cardiaque, angine de poitrine. Douleur dans l'ostéochondrose thoracique d'une crise d'angine diffère dans l'impossibilité d'être éteint avec de la nitroglycérine, l'absence de tout signe pathologique sur l'ECG indiquant la maladie du système cardio-vasculaire.

La pathologie provoque des symptômes similaires à SSS. Par conséquent, les patients commencent souvent l'automédication par le biais de médicaments cardiaques n'apportant aucun soulagement.

Les symptômes de la pathologie sur les disques intervertébraux dépendent du mécanisme causé par le processus pathologique, la localisation de la maladie. Effet significatif est la compression des racines spinales. Parfois, comme une complication de cette pathologie est la compression de la moelle épinière avec ses sensations de douleur caractéristiques.

Les symptômes de la pathologie se développant dans le cou, la poitrine

La région cervicale se compose de 7 vertèbres, et la partie thoracique se compose de 12. Lorsque l'ostéochondrose de la région cervicothoracique se développe, le patient présente divers symptômes. Cette maladie en raison de ses manifestations peut être confondue avec de telles pathologies:

  • infarctus du myocarde;
  • circulation cérébrale altérée;
  • les dommages aux dents;
  • dystonie végétovasculaire;
  • angine de poitrine.

L'ostéochondrose du cervico de la région thoracique se manifeste par des sensations douloureuses dans:

  • retour;
  • le cou;
  • les dents;
  • tête;
  • les membres supérieurs;
  • ventre;
  • la ceinture scapulaire;
  • thorax;
  • zone du coeur.

En plus de la douleur, l'ostéochondrose de la partie cervicothoracique se manifeste par:

  • engourdissement du cou, de l'abdomen, du thorax;
  • bourdonnement dans les oreilles;
  • efficacité réduite;
  • "murashki" devant les yeux;
  • perturbation du sommeil;
  • le désordre de la puissance (chez les mâles);
  • des étourdissements;
  • irritabilité;
  • sauts de pression artérielle.

Les symptômes qui apparaissent lors de la compression des structures radiculaires

Shane poitrine ostéochondrose avec syndrome radiculaire se manifeste par de fortes sensations douloureuses, qui ont un caractère différent en fonction du segment affecté.

Souvent, il se manifeste sous la forme d'une radiculopathie, qui se produit principalement avec une hernie discale intervertébrale. Les symptômes de la radiculopathie ressentie par le patient après un effort physique. Leur croissance lente est notée pendant plusieurs semaines.

Lorsqu'il y a un lien entre l'ostéochondrose thoracique et la hernie discale, le patient aura des sensations douloureuses prononcées dans les domaines suivants:

  • Joint d'épaule;
  • cavité abdominale;
  • épaule;
  • thorax;
  • omoplate.

Les symptômes de la maladie dépendent également de la direction de la hernie (latéral, moyen). En présence d'une complication de la hernie latérale, la douleur sera unilatérale dans la hernie, perte locale de sensibilité.La toux intensifie la douleur ainsi que le mouvement de la colonne vertébrale.

Si l'ostéochondrose s'accompagne d'une hernie moyenne, le patient sera dérangé par une douleur prolongée qui peut durer des semaines. Le principal danger de cette maladie est la compression de la moelle épinière.

Si l'ostéochondrose thoracique s'accompagne d'une compression de la moelle épinière, on notera au patient:

  • atteinte des organes pelviens;
  • local, bardeaux;
  • faiblesse dans les jambes;
  • douleur dans l'espace intercostal, abdomen, dans l'aine;
  • engourdissement.

Syndrome radiculaire avec localisation de la pathologie dans la poitrine

Dans l'ostéochondrose de la région thoracique, les patients souffrent de syndrome radiculaire. Elle se manifeste par des sensations douloureuses, amplifiées par le mouvement, apparaissent brusquement et se reflètent dans d'autres organes.

Le syndrome radiculaire dans cette zone a diverses manifestations:

  1. engourdissement de l'épithélium des aisselles, omoplates, mains, sécheresse dans le pharynx (avec lésion du 1er segment);
  2. douleur dans les aisselles, omoplate, sternum, sécheresse dans la gorge, légère chute de l'omoplate, douleur dans l'estomac, œsophage (2-6 segments);
  3. paresthésie, tension musculaire dans la région de l'omoplate, côtes, région épigastrique.Il y a aussi des douleurs dans le coeur, l'estomac (7-8 segments);
  4. bardeaux, paresthésie des côtes au nombril. Augmente également le tonus musculaire, il y a des coliques dans l'estomac, les intestins (9-10 segments);
  5. paresthésie du nombril à l'aine. Il peut y avoir une sensation de lourdeur dans les intestins, l'estomac (11-12 segments).

Syndrome radiculaire dans la localisation de la pathologie dans le cou

Avec le syndrome radiculaire de la région cervicale, les symptômes suivants apparaissent:

  1. paresthésie sur la couronne, occiput (avec lésion du 1er segment);
  2. paresthésie sur la couronne, occiput + diminution du tonus des muscles du menton, se manifestant par leur affaissement (2 segments);
  3. paresthésies de la langue, troubles de la parole (3 segments);
  4. douleur dans le coeur, le foie (4 segments);
  5. faiblesse, douleur dans l'articulation de l'épaule, bras (segment 5);
  6. la douleur vient au pouce sur le bras. Il y a une faiblesse quand on lève le bras. Sa cause est une diminution du tonus du biceps (segment 6);
  7. faiblesse du cou, de l'épaule, de l'omoplate, de l'avant-bras, du bras, des deuxième et troisième doigts (segment 7);
  8. la douleur atteint le petit doigt (segment 8).

Caractéristiques de la symptomatologie chez les femmes

Les signes de la maladie dépendent largement de la sensibilité du patient, de ses caractéristiques individuelles. Les symptômes de l'ostéochondrose mammaire chez les femmes sont plus prononcés que chez les hommes.

Cela est dû au fait que le corps d'une femme est dix fois plus sensible que celui d'un homme.

Les parties de la colonne vertébrale féminine sont beaucoup plus minces, plus petites, ce qui contribue à la manifestation rapide des symptômes des processus dégénératifs-dystrophiques. Regardons comment l'ostéochondrose thoracique se manifeste chez les femmes.

Les symptômes vertébraux de la maladie sont:

  • douleur lors de la levée des mains;
  • douleur thoracique;
  • Sensation de compression de la poitrine;
  • douleur localisée entre les omoplates;
  • accompagnement d'inspiration profonde avec douleur intense;
  • accompagnement de virages et d'inclinations avec la sensation de douleur.

Chacun de ces symptômes est associé à un processus inflammatoire à l'intérieur de la colonne vertébrale. Si la maladie s'accompagne du développement de hernies intervertébrales, d'autres caractéristiques des troubles neurologiques et vasculaires s'ajoutent aux signes précités de la maladie:

  • démangeaison, froid, brûlure aux membres inférieurs;
  • engourdissement de la peau, un sentiment de "chair de poule";
  • ongles cassants;
  • douleur dans le coeur;
  • les troubles du travail du tractus gastro-intestinal;
  • peeling de l'épithélium.

Les signes chez les femmes ressemblent à des maladies des glandes mammaires.Pour cette raison, la maladie en question nécessite des méthodes de diagnostic supplémentaires.

Chez les hommes, l'ostéochondrose thoracique survient moins fréquemment que chez les femmes. Cela est dû à des caractéristiques anatomiques, consistant en la force des éléments vertébraux. Chez les hommes, les symptômes ne sont complétés que par un trouble de la puissance.

Regarder la vidéo: Maladie de Scheuermann (Décembre 2019).

Loading...