Les symptômes et le traitement de la radiculite thoracique

L'apparition d'une douleur aiguë dans la partie supérieure de la crête peut indiquer qu'une inflammation se développe entre les vertèbres. A d'autres symptômes de la radiculite thoracique dont le traitement nécessite une approche intégrée. Il est important de ne pas retarder avec la référence au médecin, et ne pas prendre de médicaments sans la nomination d'un spécialiste.

La radiculite thoracique - qu'est-ce que c'est?

Les pathologies de la colonne vertébrale sont communes. L'une de ces maladies est la radiculite thoracique. Il résulte de la destruction du disque intervertébral, qui appuie sur les fibres nerveuses. Au lieu de pincement, l'inflammation se développe. Cette affection provoque une vive douleur dans la région de l'omoplate.

Selon l'origine de la radiculite thoracique peut être une maladie primaire et secondaire. Tout dépend du pathogène de cette pathologie. sciatiques primaire se développe dans l'ingestion due thoracique des virus et des bactéries qui déclenchent des processus inflammatoires.

En ce qui concerne la forme secondaire de la maladie, il se produit sur la base des pathologies existantes dans la colonne vertébrale. Pour provoquer la radiculite les traumas chroniques, les déviations congénitales ou les rejets dans le dispositif oporno-impulsif, les maladies chroniques du dos peuvent.

Important! La sciatique thoracique affecte le plus souvent les hommes.Cela se produit plus près de 45-50 ans.

Manifestation de la radiculite thoracique

Le pincement des processus nerveux dans la partie supérieure de la colonne vertébrale a des signes spécifiques. La maladie ne fuit pas et ne disparaît pas toute seule. Il est nécessaire de comprendre que l'inconfort qui se produit souvent dans le département thoracique témoigne de la présence de déviations de nature négative.

Les principaux symptômes de la radiculite thoracique:

  • malaise douloureux d'une nature aiguë et aiguë, qui peut être renforcée par l'inclinaison, le torse, les éternuements, la toux;
  • sensation de faiblesse dans les bras et les jambes, qui peut être une conséquence de l'atrophie du tissu musculaire due à une mobilité réduite;
  • engourdissement dans les extrémités, et une diminution de la sensibilité de la peau dans la colonne thoracique;
  • troubles réflexes, altérations de la motricité, diminution de la tonicité des tissus mous;
  • problèmes avec le système digestif - l'apparition d'une sensation de brûlure et de nausée;
  • changements dans l'innervation qui conduisent à des problèmes de réflexe de déglutition et des violations de nature négative dans le péristaltisme intestinal.

Dans certains cas, avec une exacerbation de la radiculite thoracique, la température peut augmenter.Il arrive qu'il y ait une douleur thoracique, vivifie rythme cardiaque rapide, il y a des épisodes de peur et de panique. Cela est dû à la violation des nerfs dans la région de 3 et 4 paires de côtes.

Faites attention! sciatiques Thoracique montre souvent des signes de maladies internes (maladie coronarienne, l'angine de poitrine, pleurésie). Pour trouver la véritable cause de la douleur, il est important de subir un examen complet.

Causes de la maladie

La radiculite de la région thoracique peut être provoquée par de nombreux facteurs. Le plus souvent, il souffre de la colonne vertébrale en cours d'exécution ostéochondrose, mais il y a d'autres maladies de provocateurs.

Causes du développement dans le département thoracique de la radiculite:

  1. Les maladies chroniques - la destruction des tissus intervertébraux (lombalgie), une inflammation systémique du corps de faîtage (arthrite rhumatoïde), une maladie articulaire dans le sacrum (maladie de Bechterew), la formation de saillies et de hernies.
  2. Pathologies de nature congénitale - courbure de la colonne vertébrale de divers degrés.
  3. Les maladies qui provoquent une inflammation importante de la colonne vertébrale sont la syphilis, la tuberculose, purulente.
  4. Bleus, fractures de la colonne vertébrale.
  5. Sous-refroidissement, qui peut provoquer une inflammation des muscles pectoraux.

En plus des causes principales de la radiculite, un certain nombre d'autres facteurs contribuent au développement de cette pathologie. Ceux-ci incluent:

  • le surpoids (obésité);
  • diabète sucré;
  • caractéristiques de l'activité de travail, qui provoquent une hypothermie constante du corps ou un séjour prolongé dans une position.

Important! La radiculite thoracique est une conséquence de la maladie sous-jacente de la colonne vertébrale. Par conséquent, il est nécessaire de rechercher la cause de la pathologie.

Spécificité de la détection de la maladie

La maladie avec ses symptômes est souvent similaire à d'autres changements pathologiques dans le corps. Il arrive que les signes rappellent beaucoup les problèmes cardiaques ou les maladies pulmonaires. Souvent, et le traitement est nommé à cause de cela n'est pas correct. Et, par conséquent, pour éliminer les symptômes de la sciatique et de trouver la véritable cause de la maladie, il est important de subir un examen complet et de savoir quel médecin guérit.

Les principales directions des méthodes de diagnostic de la maladie:

  1. Un examen préliminaire par un thérapeute, qui consiste à palper la colonne vertébrale dans la région thoracique pour identifier les zones douloureuses.Aussi hochets spécialiste lumière et d'écouter le cœur, pour prévenir la bronchite, l'inflammation et les maladies cardiaques.
  2. Une étude par résonance magnétique et la tomographie par ordinateur qui permet de voir l'état des fibres endommagées, le degré de déformation des disques et vertèbres.
  3. La radiographie thoracique - examen de la crête pour détecter la zone de la lésion.
  4. L'électromyographie est la détection de la racine nerveuse dans laquelle l'inflammation se développe.

En plus de ces méthodes, le patient doit passer le matériel biologique - le sang d'une veine. Il est pris afin de déterminer s'il y a une inflammation dans le corps et quelle est sa gravité.

Important! Le neuropathologue est engagé dans le traitement d'une radiculite. Il prescrit le diagnostic, et en fonction de ses résultats - la principale thérapie médicamenteuse.

L'essence du traitement médical de la radiculite thoracique

La base de la thérapie complexe de la maladie du dos est les médicaments. Un spécialiste combine différents types de médicaments pour influencer la cause et éliminer les symptômes.

Schéma général du traitement de la radiculite thoracique:

  1. But des médicaments. Les médicaments importants dans le traitement de radiculites sont des agents non stéroïdiens (diclofénac, Kenalog), la vitamine B (Neyrorubin, Milgamma), et les hormones stéroïdes (hydrocortisone).
  2. Traitement avec physiothérapie - massage, gymnastique, procédures d'électrophorèse, impact sur les zones touchées par les vagues actuelles.
  3. Régime Exclusion des aliments nocifs: salés, fumés, frits, épicés, aigres, gras, farineux. Dans l'alimentation devraient être présents les produits laitiers, les céréales (riz, sarrasin, blé), les légumes bouillis, la viande diététique.

Faites attention! Ce régime de traitement aide à éliminer les douleurs aiguës, traiter la cause sous-jacente de la pathologie, et aussi soulager le corps et sa récupération en général.

Les remèdes populaires dans la lutte contre la radiculite thoracique

Avec le traitement médicamenteux, les recettes de la médecine traditionnelle sont largement utilisées. Ils sont un excellent adjuvant dans la thérapie conservatrice complexe. Parmi les nombreuses recettes, on peut distinguer celles qui seront traitées le plus efficacement. Ils donnent vraiment des résultats positifs et ne nuisent pas à la santé d'une personne.

Compresse de la valériane contre la douleur aiguë

Il est recommandé dans 15 ml de teinture de pharmacie de valériane d'humidifier un petit morceau de tissu de coton, attacher à l'endroit où la douleur est la plus ressentie. Compresser l'écharpe en laine d'isolation.Un tel outil soulagera non seulement la douleur, mais aussi détendra les muscles, soulagera l'inflammation.

Vinaigrette aux radis noirs

Prendre 1 petit radis, peler, broyer, presser le jus. Du liquide frais frotte les endroits douloureux avant d'aller au lit. Le produit a un effet de réchauffement qui aide à détendre le tissu musculaire et à réduire la douleur.

Pommade de labyrinthe

Il est nécessaire de réchauffer 50 ml d'huile de tournesol dans un bain d'eau, ajouter le ledum en poudre (2 cuillères à soupe) dans un liquide chaud. Tenez-le pendant un moment, mais ne le faites pas bouillir. Filtrer le médicament pendant 2 jours, puis égoutter. Pommade prête à frotter dans les endroits de l'inconfort le plus exprimé. Le remède soulage la douleur et réduit l'inflammation.

Important! L'utilisation de remèdes populaires dans la lutte contre la radiculite doit être prudente, car toutes les recettes ont un effet réchauffant et peuvent provoquer une brûlure de la peau.

Conséquences possibles de la radiculite thoracique

Les maladies de la colonne vertébrale ne passent pas sans laisser de trace. Les conséquences sont particulièrement remarquables lorsque la pathologie est ignorée pendant longtemps. Si dans les premiers temps, la maladie se manifeste par des spasmes à court terme et une gêne mineure, la maladie s'aggravera dans le futur.

Les stades déclenchés de la radiculite thoracique laissent des conséquences désagréables.En raison de la longue racines nerveuses atteinte des maladies comme la névrite (perte de sensation dans les membres, paralysie partielle ou complète, parésie), myélite (inflammation de la moelle épinière). En outre, il peut y avoir des manifestations négatives dans les organes à proximité des fibres touchées. Par conséquent, la radiculite ne peut pas être ignorée. Lors des premières manifestations suspectes, il est important de consulter d'urgence un médecin.

Prévention comme moyen de prévention de la radiculite du thorax

Toute maladie est plus facile à prévenir qu'à guérir. La même chose vaut pour la radiculite. La maladie est très sensible aux courants d'air, au surfusion et aux charges lourdes. Si cela est d'éviter ou tout au moins au maximum pour éviter, ne peut pas avoir peur de exacerbations.

Mesures pour prévenir la radiculite:

  • un stress modéré sur la colonne vertébrale;
  • posture correcte, changements fréquents dans les positions du corps pendant un travail monotone;
  • éviter les changements soudains de température;
  • éviter de rester dans un courant d'air;
  • exécution régulière d'exercices spéciaux pour le dos;
  • une bonne nutrition et l'exclusion des mauvaises habitudes.

Faites attention! Adhérant au moins quelques règles pour prévenir la maladie, il peut être beaucoup de temps pour se protéger contre les attaques de sciatiques.mode de vie actif, alternance de travail et de repos aidera à prévenir le développement de la maladie.

Pinçant et l'inflammation des nerfs de la colonne vertébrale thoracique - un phénomène désagréable et, dans la plupart des cas, ce qui porte le caractère de la douleur aiguë. Lorsque les premiers symptômes de la sciatique devraient consulter immédiatement votre médecin, et ne pas abuser à l'automédication. thérapie complexe peut désigner un spécialiste, et seulement après examen approfondi.

Regarder la vidéo: Osteophyte C5-C6 in patient with synostosis C3-C4-C5 (Décembre 2019).

Loading...